Président Macron : « Le 113 est le meilleur nouveau 14e numéro d’urgence »

This article is available in English here.

19 décembre 2019 – par Jean Quatorzemer, correspondant de L’Aberration à Bruxelles

Ce matin, nous avons accueilli le Président français, monsieur Emmanuel Macron. Il a partagé avec nous sa vision de la simplification administrative, de la réforme des services de secours et de l’Europe.

M. le Président, ce matin la création d’un 14e numéro d’urgence, le 113, était proposé…

C’est exact. Il y a deux ans, j’avais appelé à la mise en place d’un numéro d’appel d’urgence unique pour toutes les situations d’urgence, le 112. Mais finalement j’ai réalisé que nous – les français – sommes très spéciaux : nous avons besoin de plus de numéros d’urgence que les autres pays ! En outre, comme vous le savez, 13 est signe de malheur, nous devions donc absolument ajouter un autre numéro.

Bien sûr ! Nous pensons aussi que c’est une idée fantastique d’ajouter régulièrement des numéros d’urgence, mais pourquoi en créer un seul autre ?

C’est très simple : il n’y a malheureusement plus de numéros disponibles !

Bravo M. le Président, vraiment ! Comment avez-vous trouvé cette idée de créer un nouveau numéro dédié à l’aide médicale urgence et aux problèmes de santé non-urgents ? Quelle est la logique derrière cette proposition ?

Ce fut relativement facile :  nous avons observé les autres pays et nous avons réalisé que la tendance est à la mise en place d’un numéro d’appel unique pour toutes les situations d’urgence, quelles qu’elles soient, et d’un numéro pour les problèmes de santé non-urgents. Nous avons décidé de faire le contraire car, à nouveau, nous sommes spéciaux et Astérix s’efforcera toujours de combattre les envahisseurs.

Récemment nous avons remarqué que vous vous rapprochiez du Président russe, M. Poutine. A-t-il eu une quelconque influence sur votre choix ?

Je dois avouer que oui. Se rapprocher de la Russie signifie prendre de la distance par rapport à l’approche très simpliste des Etats-Unis avec leur numéro unique pour toutes les urgences, le 911. La complexité est la nouvelle simplicité !

En l’occurrence, la Russie est actuellement en train de finaliser la mise en place d’un numéro d’urgence unique, le 112…

Pardon ? (Silence embarrassé – il appelle son conseiller politique)

Vous êtes connu pour être un progressiste pro-européen, comment cette réforme s’insère-t-elle dans votre idéologie ?

C’est totalement pro-européen. Toute l’UE devrait abandonner le 112 unique et aller vers le 113 : ça sonne mieux, ça fonctionne mieux, et c’est français ! D’ailleurs je vais m’assurer d’ajouter ce sujet à l’agenda du prochain sommet européen à Bruxelles. En termes de progrès, c’est tout à fait logique : 14 numéros d’urgence, c’est plus que 13 numéros d’urgence. C’est sur ceci que le progrès et la croissance reposent, croyez-moi !

* Ceci est un article satirique, néanmoins la création d’un nouveau numéro d’urgence, le 113, pour répondre au besoin d’aide médicale urgente et aux problèmes de santé non-urgents a bien été proposée ce matin.

Un peu de lecture additionnelle :

Comments are closed.