Emmanuel Macron soutient la mise en place d’un système moderne d’alerte des populations et d’appels d’urgence

– English version available here –

Ce 6 octobre 2017, le Président français Emmanuel Macron a accueilli des professionnels de la protection civile afin de les remercier pour leur travail lors des récents feux de forêt ainsi que lors de l'ouragan qui ont touché le territoire français. Lors de son discours, il fait part de sa vision pour le futur des services d'urgence et de la sécurité publique.

""

Un système d'alerte des populations pour tous

 

Suite aux attaques terroristes et aux catastrophes naturelles survenues récemment, le Président français a souligné le besoin d'un système d'alerte des populations ("112 inversé"), le considérant comme une "priorité nationale".

 

 

"La France devrait disposer d'un système moderne et résilient d'alerte des populations."

 

 

Les crises récentes en France et dans d'autres pays européens ont prouvé sans aucun doute la nécessité d'un tel système.

 

"Les remarques du Président Emmanuel Macron sont en accord avec les défis que rencontrent aujourd'hui les services d'urgence", a dit Benoît Vivier, chargé d'affaires publiques chez EENA. "Au lieu d'avoir un système dépassé tel que les sirènes, utilisées par la majorité des pays européens, les autorités doivent être capables d'utiliser les réseaux téléphoniques pour envoyer une alerte directement sur le téléphone mobile des citoyens en cas de crise." EENA a demandé la mise en place d'un tel système à plusieurs occasions (lire plus ici).

 

Une opportunité unique pour la sécurité des européens

 

L'Europe a une décision importante à prendre. La révision de la législation européenne sur les télécommunications, connue sous le nom d'EECC (Code Européen des Communications Electroniques), est une opportunité unique pour une avancée concrète. Le Parlement européen soutient à l'unanimité l'introduction d'un système "112 inversé" et a inclu des amendements dans le EECC afin de faciliter sa mise en place (lire plus ici). Nous espérons que la France va défendre cette cause au Conseil de l'Union Européenne et qu'elle va contribuer à en faire une réalité pour tous les européens.

 

Un service 112 moderne pour la France

 

Le Président a aussi fait référence à la mise en place d'une plateforme de réception des appels d'urgence, une proposition en adéquation avec la demande des pompiers français qui ont depuis longtemps plaidé pour un numéro d'urgence unique. (lire plus ici).

 

« Ce quinquennat doit être aussi l'occasion […], de mettre en place des plates-formes uniques

de réception des appels d'urgence. Nous avons besoin […] de simplifier les choses

et d'avoir une plateforme commune de réception des appels beaucoup plus simple »

 

 

EENA reste à la disposition du Président français pour fournir toute aide nécessaire à la réalisation des propositions faites ci-dessus.

0 replies

Leave a Reply

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *